Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Proftrudel2

  • Comment «scrapper» une génération de policiers

    Saint-Eustache, 20 mars 2016.

    Voilà maintenant près de sept (7) ans (à l’exception de quelques mois en 2012) que les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sont en moyens de pression et ne portent plus leurs uniformes mais plutôt des pantalons de bouffons tout en rivalisant d’imagination pour avoir l’air plus fou les uns et les autres. Est-ce que quelqu’un sait pour quelle raison ils sont en moyens de pression ? La majorité des personnes ne sait plus. Est-ce à cause d’une convention collective échue et des négociations qui achoppent ou à cause de la Loi 15 (Loi concernant la pérennité des régimes de retraite) ? Pensez-y, si c’est à cause de la Loi 15, la contestation de cette loi devant les tribunaux se rendra jusqu’à la Cour Suprême du Canada dans 12 à 15 ans. Cela signifie qu’une génération de policier aura fait la majeure partie de leur carrière (plus de 20 ans sur une carrière de 25-30 ans) en moyen de pression. Les jeunes policiers embauchés en 2009 par le SPVM et qui, pour la plupart, rêvaient à une carrière policière depuis leur tendre enfance et voulaient servir et protéger les citoyens, ont débuté leur carrière avec beaucoup d’ambition et de volonté mais ont vécu la désillusion dès leur embauche et ne connaitront pas de répit avant la fin de leur carrière. Comment la direction d’un service de police peut raisonnablement penser pouvoir «récupérer» cette génération de policiers afin d’en faire des professionnels de première ligne en tout temps. Il est temps que le gouvernement arrête cette folie et rende leurs lettres de noblesse à la profession de policier car cette génération, qui n’aura connu rien d’autres que des moyens de pression, voudra perpétuer les seules choses qu’ils ont connus sur la prochaine génération de policiers ce qui ne redonnera certainement pas la confiance du public dans cette merveilleuse profession.

    - 30 -

    Jean Reviens
    514-555-5555

  • Communiqué de presse 2

    Des donnants naturels joueront au golf pour les aidants naturels
    Par Geneviève Ling
    ENP8020

    Lire la suite

  • Communiqué de presse 1

    LE CIRQUE S’ALLIE AUX MUSICIENS DE LA RELÈVE POUR UNE BONNE CAUSE
    Par Geneviève Ling
    ENP8020

    Lire la suite

  • Azur, le nouveau métro de la STM pour améliorer ses services

    Communiqué de presse
    Pour diffusion immédiate
    Azur, le nouveau métro de la STM pour améliorer ses services

    Quai bondé (Station Mc Gill direction Honoré Beaugrand vers 16h30)
    Vendredi, 15 avril 2016 : En attendant le grand déploiement des trains Azur, les usagers subissent régulièrement les contre coups de l'engorgement, des pannes, et des retards qui compliquent leurs déplacements en particulier aux heures de pointe. Le réseau actuel semble avoir atteint ses limites après un demi-siècle de services. Pour y remédier, STM mise sur les nouveaux trains pour améliorer à la fois son offre de service et accroître l’achalandage sur son réseau.

    Lire la suite

  • Nids-de-poule : Coderre investira plus 250 millions de dollars en 2016 pour la réfection des rues

    Communiqué de presse :
    Pour diffusion immédiate
    Nids-de-poule Coderre investira plus 250 millions de dollars en 2016 pour la réfection des rues.

    Montréal le 15 avril 2016
    Les nids de poules, une catastrophe coûteuse pour tous les Montréalais.
    Les nids-de-poule sont partout et quasi inévitables par les conducteurs montréalais qui en font les frais. Aucun colmatage régulier ne semble constituer une solution économique et efficace pour donner du répit aux usagers ni aux responsables municipaux.
    Montréal recherche des solutions pour améliorer la sécurité sur les rues de la métropole. Partout, les maires d'arrondissements se désolent de l'état des rues. Certaines sont en si piteux état, que les solutions habituelles de colmatage sont dérisoires.
    Dans l'arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie, estime que plusieurs artères nécessitent une réfection complète plutôt que d'y faire des colmatages Le Maire demande à l'administration Coderre d'allouer des ressources suffisantes pour investir dans les infrastructures.

    Les ingénieurs de la Ville Centre indiquent, qu'il ne peut y avoir de solution définitive pour traiter les nids de poule puisque les conditions de gel et dégel sont récurrentes à chaque saison.

    Par voix de communiqué le Maire Coderre a annoncé hier que la métropole consacra pas moins 250 millions de dollars en 2016 pour la réfection en profondeur des rues. C'est une enveloppe substantielle de près trois fois plus qu'en 2013. L'administration Coderre dit vouloir poursuivre ses efforts pour corriger le retard accumulé dans l'entretien de ses rues et de ses réseaux d'aqueduc et d'égout. Avec plus de 400 chantiers prévus en 2016.
    Il reste donc à suivre qu'elle en sera la répartition entre les différents arrondissements par rapport aux améliorations escomptés par les élus et les usagers.

    Monique Mboulè

  • Deux patientes victimes d’attouchements à l’hôpital Bon secours : la direction du CIUSSS prend des mesures exceptionnelles (fictif)

    Laval le 25 mars 2016 - La situation présentée dans les médias fait état de patientes ayant subi des attouchements à caractère sexuel la nuit, dans le service de chirurgie ORL. Un ou plusieurs membres du personnel seraient à l’origine de cela. La direction du CIUSSS de Laval-Nord tient à préciser qu’elle prend très au sérieux la situation ainsi que les allégations faites par les patientes. Des mesures exceptionnelles ont été prises.

    Lire la suite

  • Uber …, l’économie de partage envers et contre tout?

    Montréal, le 15 mars 2016 - La commission parlementaire sur le transport rémunéré de personnes par automobile vient de terminer ses auditions. Plusieurs membres, dont le ministre des transports Jacques Daoust, ont fustigé Uber, perçu comme le modèle à abattre. Ont-ils vraiment compris les véritables enjeux qui se cachent derrière cette guerre entre l’industrie du taxi et Uber ?

    Lire la suite

  • Le Conseil du statut de la femme choisit de s’arrêter au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

    Joliette, le 21 mars 2016, - C’est dans le cadre de sa tournée provinciale de présentation de la conférence Sexe, égalité et consentement que le Conseil du statut de la femme a choisi le Cégep régional de Lanaudière à Joliette parmi l’un des neuf établissements collégiaux de la province qui auront le privilège de la recevoir.

    Lire la suite

  • Changement de cap pour le Cégep régional de Lanaudière à Joliettes : un pari réussi!

    Joliette, le 15 avril 2016. - Le 7 avril dernier, le Cégep régional de Lanaudière à Joliette ouvrait grand ses portes en soirée dans une formule complètement renouvelée. Au son d’une musique traditionnelle jouée avec enthousiasme par les étudiants du programme de musique du Collège, les visiteurs ont d’abord pu observer les magnifiques arrangements des étudiants en horticulture, déguster la production de tomates et de concombres des étudiants en agriculture et ont pu avoir accès à l’ensemble des installations, des services et des laboratoires du collège, le tout de façon très animée afin de leur faire vivre la vie au Cégep régional de Lanaudière à Joliette. Plus de 300 personnes ont choisi de braver une température loin d’être clémente pour venir participer à cette activité.

    Lire la suite

  • Enseignant accusé de leurre informatique auprès d’une adolescente (Communiqué de presse fictif)

    COMMUNIQUÉ

    POUR DIFFUSION IMMÉDIATE


    TITRE : Enseignant accusé de leurre informatique auprès d’une adolescente
    LA CSMB ET L’ÉCOLE CONDAMNENT LE GESTE


    (Montréal, le 12 avril 2016) – La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) et la direction de l’école de l’Arc-en-ciel condamnent d’une seule voix le geste d’un enseignant qui est accusé d’attentat à la pudeur par leurre informatique auprès d’une de ses anciennes élèves qui fréquente actuellement une des écoles secondaires de la CSMB. La Sûreté du Québec s’est saisie de l’affaire et la CSMB ainsi que la direction des écoles concernées collaborent à l’enquête.

    La situation a été portée à l’attention de la direction de l’école l’Arc-en-ciel par les parents de l’adolescente en début de journée le 8 avril. Dès l’après-midi, la CSMB a suspendu avec salaire l’enseignant impliqué, selon les normes prévues à la convention collective des enseignants. Selon toute évidence, la communication répréhensible entre l’enseignant et l’adolescente s’est déroulée entre octobre 2015 et avril 2016.

    La CSMB soutient l’adolescente et sa famille en lui offrant des services professionnels dans le but de les accompagner dans ces moments difficiles. De plus, dans les heures suivant la mise en accusation, la direction de l’école a mis sur pied une cellule de crise formée de psychologues afin de soutenir les membres du personnel de l’école l’Arc-en-ciel qui serait affectés par les événements.



    Source : Bureau des communications
    514 855-4500, poste 4656

  • Le mur de briques d’une école primaire s’effondre (Communiqué de presse fictif)

    POUR DIFFUSION IMMÉDIATE


    TITRE : Le mur de briques d’une école primaire s’effondre
    LA CSMB FAIT INSPECTER TOUS SES BÂTIMENTS


    (Montréal, le 14 avril 2016) – La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) a mandaté une firme externe d’ingénieurs pour inspecter tous ses bâtiments suite à la chute d’un mur de briques de deux étages à l’école primaire Notre-Dame-des-Anges, hier après-midi. L’incident s’est produit au moment où les élèves se trouvaient à l’intérieur de l’école et on ne dénombre heureusement aucune blessure.

    L’accès à la cour de cette école est interdit pour une période indéterminée. Des clôtures de protection ont été installées aux première heures ce matin, afin d’assurer un périmètre de sécurité autour du bâtiment. Il est important de préciser que les activités d’enseignement sont maintenues.

    Cet événement déplorable est survenu malgré l’inspection périodique qui a eu lieu il y quelques mois. Une détérioration inattendue de la maçonnerie est la cause de cet incident.

    La direction de l’école Notre-Dame-des-Anges et la CSMB sont en communication constante avec tous les parents, dans le but de les informer au fur et à mesure l’évolution des travaux.


    Source : Bureau des communications
    514 855-4500, poste 4656

  • Spécialiste en moins de deux minutes, le truc de la génération C : l’OSMOSE.

    Suivant la génération X et Y, la génération C pour connectée, vient bouleverser les préceptes en éducation. Lors du congrès de l’ACFAS en septembre dernier à Radwon, le professeur Jean El Saith de l’Université de Rawdon a démontré que cette génération a la capacité d’acquérir des connaissances par osmose. Au simple contact d’un expert, il est possible pour un représentant de cette génération d’absorber l’ensemble de l’expertise de l’individu. Il a baptisé cette méthode l’osmoC.

    Lire la suite

  • Faire de l’argent avec les universités au Québec, CPGConnaissances la solution!

    Le séisme de l’austérité en éducation universitaire a poussé les maisons d’enseignement à la créativité. Lors du dernier congrès du Bureau Régional Universitaire National (anciennement la CREPUQ), les rectrices et recteurs du Québec ont uni leurs forces afin de concevoir un modèle de financement – le CPGConnaissances. Ce fonds permet non seulement d’absorber le coût de la formation au Québec, mais il dégage des surplus!

    Lire la suite