Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un tremplin pour ma carrière

Après quelques années de pratique en tant que criminologue, j'ai su que je devais retourner aux études dans le but de me spécialiser et de m'ouvrir des portes pour mon futur professionnel. C'est d'ailleurs par un concours de circonstances qu'une collègue m'a parlé de l'ÉNAP et de son programme d'études en gestion des services de santé et des services sociaux. Il n'en a pas fallu davantage pour qu'à l'automne 2013, forte de mes ambitions de devenir gestionnaire au sein de l'établissement, je m'inscrive à mon premier cours de 2e cycle à l'ÉNAP.

Maintenant que je suis en fin de parcours de la Maîtrise en administration publique, je peux prendre du recul et voir à quel point mon cheminement académique m'a permis d'élargir mes horizons professionnels et personnels. En effet, non seulement mes études m'ont donné l'occasion d'enrichir mes connaissances sur différents sujets qui concernent l'administration publique et le management, j'ai aussi eu la chance de côtoyer des enseignants et des collègues étudiants de divers milieux qui avaient aussi beaucoup à m'apprendre de leur expérience professionnelle.

D'ailleurs, dans un des premiers cours de mon parcours, Madame Renée Lamontagne nous a servi un discours inspirant, à l'ère des restructurations ministérielles du secteur de la santé et des services sociaux. Elle a su stimuler notre propre mobilisation en nous parlant d'initiatives qui ont été réalisées au pallier local et menées par des leaders courageux et passionnés, pour le bien des citoyens. Aujourd'hui, grâce à ce message et ce malgré mes réserves personnelles quant aux bienfaits de la réforme, je ne me sens pas cynique face à l'avenir et je crois que je peux faire une différence dans mon milieu avec les compétences que j'ai acquises par mon passage à l'ÉNAP.

De plus, je me dois d'aborder le thème des valeurs organisationnelles, qui est revenu à plusieurs reprises au cours des enseignements. En effet, je crois que la fonction publique en soi est un choix et une valeur à laquelle il faut accorder de l'importance. Par ailleurs, chaque organisation doit se doter d'une déclaration de valeurs et doit les rendre vivantes à travers les actes posées au quotidien pour les usagers. En tant que gestionnaire, il est d'autant plus important d'être porteur des valeurs organisationnelles pour agir à titre d'exemple et pour donner un sens aux décisions.

Les enseignements de Monsieur Jean-Yves Bourdages au sujet de la communication me sont également restés. Étant issue du domaine de la relation d'aide, je suis tout à fait d'accord pour dire que la communication permet de prendre sa place, d'augmenter sa crédibilité et d'avoir un impact significatif lorsque vient le temps de mobiliser les autres. Surtout que nous sommes dans un monde où la reddition de compte, l'imputabilité et la performance sont si importants, il est essentiel de démontrer des bonnes habiletés de leadership afin de motiver les employés et de les rallier vers l'atteinte des résultats de l'organisation. Les diverses activités réalisées au fil des cours m'ont certainement permis de me développer à cet égard.

D'autres connaissances, plus techniques, telles que la gestion de projet ou la gestion financière sont plus loin de mes tâches actuelles mais sauront certainement apporter des cordes à mon arc lorsque j'aurai l'occasion d'occuper des fonctions de gestion.

En terminant, je dois dire que je suis très heureuse d'avoir choisi, il y a quatre ans, de me replonger dans le monde des études. Je sors de ce parcours avec un bagage de connaissances, avec la tête pleine d'ambitions et avec une meilleure connaissance de moi-même. Je suis convaincue que je pourrai sous peu mettre à l'épreuve mes apprentissages par le biais de nouveaux défis professionnels. Étant encore en début de carrière, je suis convaincue que mon passage à l'ÉNAP aura été un tremplin pour ma carrière professionnelle.

MERCI!

Véronique Lamoureux, criminologue
Candidate M.A.P.

Commentaires

  • Un parcours qui tire toute sa richesse de la volonté et la détermination de celui ou celle qui choisit d'investir dans la connaissance.. Bonne suite Véronique...cadre !

Écrire un commentaire

Optionnel