Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La mission touche à sa fin.

Voilà, on y est presque! C’est mon dernier cours à la Maîtrise en administration publique – Profil pour gestionnaires. À ce stade-ci, je dois faire la publication d’un blogue pour le cours Séminaire d’intégration des apprentissages en administration publique du Proftrudel. Je trouve l’exercice intéressant, car il m’amène à réaliser le bilan de ma formation acquise à l’ENAP.

À l’instar d’un coureur qui a franchi une longue distance, il est d’une grande importance voire même nécessaire, pour une personne qui complète ses études, de s’accorder un temps d’arrêt pour faire le point sur ses apprentissages et ses réalisations. Pareille réflexion peut devenir un facteur déterminant dans son parcours professionnel.

Cela dit, plusieurs facteurs déterminent, de façon souvent décisive, le cheminement de carrière. Ces facteurs ne s’appliquent pas de façon uniforme chez toutes les personnes, et ils sont largement tributaires des valeurs. Pour moi, la nécessité de maintenir à jour mes connaissances et compétences constitue «une valeur de grande valeur»! Cette valeur est primordiale et se trouve, à toutes fins pratiques, dans mes objectifs de développement professionnel (le savoir, l’éducation, l’amélioration continue…). Bref, l’apprentissage trouve sa place dans mon palmarès des valeurs!

Ainsi, mes études à l’ENAP ont matérialisé cet objectif en m’aidant à me développer comme gestionnaire. Ce facteur explique, dans une large part, tous les efforts que j’ai déployés au cours de mon programme d’études et les compromis que j’ai été disposé à accepter, dont notamment : la présence aux cours et devoir réaliser les travaux d’équipe la fin de semaine plutôt que d’être avec ma famille, rédiger un travail le soir au lieu d’aller faire des activités avec les amis, et plus encore!

Il est opportun d’ouvrir ici une parenthèse et de préciser qu’on ne peut réfléchir à son parcours d’études sans faire référence à l’équilibre vie personnelle et vie académique-professionnelle. Cet équilibre a toujours été une préoccupation constante pour moi. Cette prise de conscience est nécessaire pour prévenir l’érosion de l’équilibre de vie à l’avantage de la profession et des études. Dans l’ensemble, je crois avoir bien réussi à concilier travail-famille-études, malgré les «rushs» de fin de session!

Par ailleurs, les divers cours suivis à l’ENAP m’ont beaucoup outillé : Gestion de projets, Organisation du travail, Gestion des ressources humaines, Habiletés de direction, Séminaire d’intégration, pour n’en nommer que quelques-uns.

Ce sont des cours pratiques et concrets de la réalité entourant la gestion des personnes, qui m’ont aidé à me développer comme gestionnaire et à comprendre sur quelles bases améliorer mon style de leadership. Grâce à eux, j’ai été en mesure d’évaluer mes forces et mes faiblesses en regard de ma pratique de gestion. Au terme de mon parcours d’études, ma façon de gérer les personnes s’est grandement améliorée.

Comme on le voit, la formation a répondu à mes attentes et je suis très satisfait. J’ai l’intention d’ailleurs de recommander cette formation à d’autres personnes. Pour conclure, je tiens à remercier tous mes professeurs et mes collègues de classes, et qui sait, peut-être nous reverrons-nous un jour à l’ENAP au programme de Doctorat en administration publique :-)

Alex

Les commentaires sont fermés.